webleads-tracker

La naissance de « l’Airbus des batteries » : une façon d’encourager les transports plus écologiques ?

camion poubelle electrique

Selon plusieurs études, le secteur des transports contribue pour 20 à 30 % des émissions de gaz à effet de serre dans le monde. Et c’est le transport routier qui joue une part largement majoritaire dans ses effets néfastes sur l’environnement.
Face à ces dangers et au coût grandissant des énergies fossiles, les entreprises et les particuliers se tournent de plus en plus vers les véhicules électriques, hybrides et au gaz naturel. Mais certaines contraintes (technologiques, logistiques et financières) freinent encore leur développement. L’arrivée du géant européen des batteries électriques va-t-elle pouvoir changer la donne ?

 

Développer le marché européen des véhicules électriques

Jusqu’alors, les pays européens s’approvisionnent largement auprès des États-Unis et de la Chine pour les batteries qui font fonctionner les voitures électriques. Avec l’autorisation de la Commission Européenne d’attribuer des aides au groupement d’entreprises qui investit dans ce secteur, l’Europe va pouvoir maîtriser l’ensemble de la chaîne de production des batteries électriques, de l’extraction des matières premières au recyclage des matériaux.

Bien que d’autres pays aient déjà pris une réelle longueur d’avance, on peut penser que sur le moyen terme, nos entreprises vont permettre d’accroître considérablement l’offre de batteries électriques. En conséquence, leur coût d’acquisition devrait baisser, permettant aux constructeurs de réduire leurs prix de vente et favorisant ainsi les achats de véhicules électriques auprès des professionnels et des particuliers.

 

Miser sur des véhicules plus performants et encore plus propres

Si beaucoup hésitent encore à faire l’achat de voitures ou de camions fonctionnant à l’énergie électrique, c’est aussi à cause de leur autonomie limitée et du manque de confiance dans les batteries actuelles.

« L’Airbus des batteries » a donc pour objectif de faire concurrence aux chinois en développant ses propres batteries Li-ion, connues pour avoir une meilleure longévité, un temps de rechargement plus rapide et être les moins nocives pour l’environnement. L’idée est également de faire preuve d’innovations, afin de produire des modèles qui sauront pallier tous les défis actuels auxquels sont confrontés les acteurs du transport routier.

Retour aux actualités