webleads-tracker

Le Groupe Caille continue sa mutation énergétique

caille camion gaz gnl

Avec cette nouvelle décennie, les évolutions technologiques se précisent. L'énergie est un des enjeux les plus importants. Nous avons décidé de poursuivre notre mutation dans ce domaine.
Bonne année 2020 -  Bertrand CAILLE

1/ Une évolution vers l'électrique

Le Groupe Caille a décidé résolument de s'engager dans l'électrique à la fois avec l'achat de véhicules mais aussi par l'installation de bornes et d'emplacements de stationnement dédiés.
Une voiture électrique, l'ID3 va être testé afin de connaître ses performances, son coût de revient etc... Le projet est à termes de remplacer petit à petit la flotte automobile et de livraison du dernier kilomètre.
Notre nouvelle agence d'Amiens, installée au 29 rue de Poulainville, ZI Nord 80000 Amiens avec un bâtiment de 4000 m² s'est équipé de 2 bornes de charges.

Caille et environnement

2/ Renouvellement pour trois ans du plan d'action de réduction de CO².

Dans un soucis continuel d'amélioration de nos émissions polluantes, le Groupe Caille met en place plusieurs actions et s'engage sur le long terme. Cette recherche d'amélioration continue a été récompensée par l'obtention en septembre 2016, des certifications 9001-14001, version 2015, et OHSAS 18001 délivrées par le cabinet Lloyd's Register (LRQA).

La RSE (responsabilité sociale et environnementale) est au cœur de toutes nos actions économiques. Notre groupe, dont le siège est à Laon, en Picardie a été le premier signataire, le 21 novembre 2014, dans cette région de la charte « fournisseur responsable »
Bertrand Caille, Président de la FNTR en 2009, a entrainé dans son sillage les entreprises de transport adhérentes à ce syndicat, à devenir signataires de la charte ADEME « Objectif CO2 ».

A ce titre, l’entreprise faisait partie des deux premiers signataires de la région en 2009, pour être la première Labellisée Objectif CO2 en 2017.

le groupe caille passe au vert

3/ Parc camions avec plusieurs IVECO fonctionnant au gaz GNV

Réduire les émissions de CO² et de fines particules. C'est l'objectif que s'est fixé le Groupe Caille, ainsi que d'atteindre les objectifs fixés par les instances européennes. Les véhicules au biocarburant dont s'est équipé le groupe voient leur taux d'émissions polluantes diminué par rapport aux poids lourds diesel.
Le moteur d'un camion au gaz naturel a un mode de fonctionnement très proche d'un moteur à essence dans la mesure où il fonctionne à allumage commandé.

Les principaux avantages d'avoir des camions au gaz :

  • Ils sont beaucoup moins bruyants que les camions au diesel.
  • La norme Euro 6 demande que les camions n’émettent pas plus de 0.01g/kWh (3x moins) de particules et 0.4g/kWh (10 fois moins) de NOX.
  • Les camions au gaz émettent moins de 0.0016g/kWh (encore 10x moins) de particules et 0.14g/kWh (3x moins) de NOx. (source GEP-AFTP)

 
On divise donc par 3 les émissions de NOx (oxyde d'azote) par rapport à la norme la plus sévère et on réduit de plus de 90% les émissions de particules, qui sont un réel problème de santé publique.

4/ Logistique : Eclairage LED

Les éclairages de l'entrepôt de Laon passent aux LED. Les travaux ont déjà commencé.... les avantages de ces éclairages sont :

  • Une durée de vie inégalée (environ 40 000 heures)
  • Un éclairage maximal instantané, pour une consommation divisé par deux
  • Absence de mercure, d'où un risque 0 pour la santé
  • Les LED ont un impact moindre sur l'environnement.
  • Les LED s'adaptent à tout type d'éclairage, intérieur et extérieur.
comparatif-ampoules

5/ L'entreprise Caille engagé dans la filière recyclage

En attendant le passage complet au LED, toutes nos ampoules, et autres néons sont récupérés et partent directement dans une filière de recyclage. La quasi totalité d'une ampoule est recyclable. Ainsi une lampe peut être recyclé à plus de 95%. Le verre pour la fabrication de tube fluorescent, d'isolant ou d'abrasif (papier de verre). Les métaux contenus dans les culots et les composants électroniques. Les poudres fluorescentes qui recouvrent l'intérieur des tubes fluorescents et de certaines lampes peuvent être récupérées car elles contiennent des terres rares qui intéressent les industriels de l'électronique, de l'automobile ou du secteur médical. Et enfin, le plastique.

Nos différentes activités nous amènent à avoir des déchets papiers, plastiques et cartons. Pour tous ces déchets nous avons trouvé et mis en place une filière de recyclage. Nous avons retenus Suez Environnement pour la gestion de nos déchets d'activité, essentiellement cartons et plastiques sur notre site principal, ou nous collectons également ceux de nos sites externalisés. Nous avons investi dans une presse à balle ou ils sont convertis en balle pour être ensuite transformés sur des sites de retraitement.

Retour aux actualités