webleads-tracker

Appel d’offre des Archives nationales : Caille décroche le transfert des archives audiovisuelles

caille-transports-caille-transports-archives-nationales-fontainebleau-ok
Le groupe Caille décroche le lot 2 de l’appel d’offre des Archives nationales

 

Grâce à l’association des connaissances techniques de l’équipe d’archivage et de l’expérience de Christine Caille, directrice Déménagement, dans le transfert, le groupe Caille remporte le lot 2 de  l’appel d’offre des Archives nationales. Ce lot a pour objet le transfert des archives audiovisuelles conservées sur le site de Fontainebleau.

Une prestation de taille pour une institution prestigieuse

Les Archives nationales conservent une grande part de notre patrimoine national. Elles étaient jusque-là implantées sur trois sites : Paris, Pierrefitte-sur-Seine et Fontainebleau. Dans le cadre de la fermeture du site de Fontainebleau, les Archives nationales ont ouvert un appel d’offre pour le transfert des fonds sur leur site de Pierrefitte-sur-Seine.

Ce transfert comporte de nombreuses complexités notamment dues à des problèmes structurels sur deux des bâtiments, obligeant le prestataire à respecter des consignes strictes et à peser toutes les sorties de boites d’archives.

Ce n’est pas la première opération que le groupe effectue pour les Archives nationales. Toujours dans le cadre du transfert, Caille archives a déjà effectué une opération de traitement intellectuel de 6 mois, ayant pour objectif de préparer une partie des fonds à être transférée. Caille archives, encore, a remporté un autre marché pour le dépoussiérage et la conservation temporaire d’archives de leur site de Paris.

Un transfert associant l’archivage, le transport et  la logistique

Le lot 2, remporté par le groupe Caille, concerne uniquement les fonds audiovisuels, représentant plusieurs dizaines de milliers de supports. En plus des contraintes liées au transfert, il y a des contraintes liées à la nature des supports transférés. Les bobines de film et les bandes magnétiques, pour certaines très anciennes, sont très fragiles et le moindre écart de température pourrait entraîner des dégradations irréversibles.

Le groupe Caille mettra donc, au court de l’année 2019, toute son ingénierie et son expérience afin de conserver, à toutes les étapes du transfert, ces fonds dans les conditions climatiques nécessaires à leur bonne conservation. Et ce en assurant une traçabilité totale sur l’ensemble des archives.

Ce transfert offrira à nouveau au groupe Caille la possibilité d’illustrer la complémentarité de ses différentes activités. Des activités entrant toutes en jeu, même de façon indirecte, au cours de ce chantier. En effet l’archivage assurera un travail de traçabilité et de conservation, le transfert des opérations de manutention, le transport et la logistique mettront à disposition un camion frigorifique et le matériel pour le pesage des palettes.

Pour suivre toute l’actualité du groupe, rejoignez-nous sur notre page Facebook

Retour aux actualités