webleads-tracker

A quoi servent les codes-barres ?

groupe-caille-archivage-codes-barres

Colis, livres, produits alimentaires… Les codes-barres sont partout ! Représentation d’une donnée numérique ou alphanumérique sous forme de barres et d’espaces dont l’épaisseur varie en fonction des caractéristiques de la donnée : le code-barres permet le traitement automatique de l’information qu’il représente.

Dans l’archivage

Au sein du Groupe Caille nous les utilisons en archivage, notamment pour éviter d’inscrire le nom de nos clients sur les boîtes. Nous assurons ainsi la confidentialité de tous lorsque nos clients viennent dans notre bâtiment.

Un outil bien pratique !

De façon générale le code-barres permet à la fois :

– d’identifier un article : pour connaître son origine, son emplacement et la quantité disponible ;

– d’afficher le prix d’un article : le code-barres est un moyen rapide, facile et efficace de saisir des données. Il contribue à la réduction du temps de travail des employés et à l’augmentation de leur productivité ;

– d’assurer la gestion informatisée du stock : et donc une meilleure gestion des stocks et des approvisionnements ;

– d’assurer une meilleure traçabilité du producteur au consommateur.

Un peu d’histoire

Le premier brevet concernant le code à barres a été déposé le 7 octobre 1952 par Joseph Woodland et Bernard Silver, deux étudiants américains. George Laurer invente le code U.P.C. (Universal Product Code ou Code Universel des Produits) le 7 octobre 1970. Ce système d’identification numérique pour les articles vendus en magasin sera couramment utilisé à partir de 1973.

L’anatomie du code-barres

Dérivé du code UPC, le code EAN à 13 chiffres (European Article Numbering) est le plus utilisé. Les deux ou trois premiers chiffres indiquent le pays de provenance du produit. Les 4 ou 5 suivants le code de l’entreprise participant au programme EAN et les 4 ou 5 suivants correspondent au code du produit. Enfin, le dernier chiffre est une clé de contrôle (Check Digit) se calculant en fonction des douze chiffres précédents.

Pour suivre toute l’actualité du groupe, rejoignez-nous sur notre page Facebook ​!

Retour aux actualités