1946

1946

Les affaires reprennent et si les chevaux restent en service, le parc se remotorise progressivement. Un an plus tard, l’entreprise est expropriée du quartier bombardé et vient s’installer à son emplacement actuel, route de la Fère.